Il est temps d’agir pour assurer l’égalité des femmes

Faites pression sur votre député pour qu’il passe à l’action dans le dossier de l’égalité des femmes. Aucune femme ne devrait avoir à choisir entre sa sécurité économique et sa sécurité personnelle. En intégrant le congé payé en cas de violence conjugale dans le Code canadien du travail, le gouvernement du Canada peut aider les femmes à échapper à des situations de violence.

Pour réaliser l’égalité absolue, le Canada a besoin d’un programme national de garderies. Nous dépendons tous de personnes qui dépendent des services de garde. Transmettez ces messages importants à votre député en ajoutant votre nom au courriel ci-dessous.

Politique de respect de la vie privée : Les coordonnées sur ce formulaire ou les commentaires que vous formulez seront privés et confidentiels, et ne seront communiqués à aucune personne ou organisation autre que les représentants de cette campagne. Si vous souhaitez apporter un appui supplémentaire, veuillez cocher les cases ci-dessous.

Courrier électronique :

Madame la Députée/Monsieur le Député,

En tant que membre d’Unifor, je fais partie du plus grand syndicat du secteur privé au Canada, lequel représente plus de 310 000 personnes d’un océan à l’autre, dont plus de 100 000 femmes.

Je vous demande donc, en votre qualité de députée/député, de passer à l’action dans deux dossiers essentiels à l’égalité des femmes en ce moment : le congé payé en cas de violence conjugale et le financement d’un programme national de garderies.

En tant que syndicat, Unifor négocie des dispositions relatives au congé payé en cas de violence conjugale dans un grand nombre de ses conventions collectives, car il sait et constate directement que la sécurité économique compte parmi les facteurs déterminants de la sécurité des femmes victimes de violence conjugale. Aucune travailleuse ne devrait avoir à choisir entre sa sécurité et son emploi. Le gouvernement fédéral peut faire sa part. Je vous demande aujourd’hui de suivre l’exemple du Manitoba et d’inclure le congé payé en cas de violence conjugale dans le Code canadien du travail.

Unifor est aussi actif dans le dossier des services de garde depuis longtemps. Nos membres sont des parents, des collègues de parents et des prestataires de services de garde. Nous dépendons tous de personnes qui dépendent des services de garde. Le gouvernement fédéral a un rôle primordial à jouer dans la mise en place d’un programme national de services de garde dans les provinces et les territoires. Des services de garde publics, abordables et de qualité sont fondamentaux pour la sécurité d’emploi et la sécurité financière des femmes.

À titre de députée/députée de ma circonscription, vous devez veiller à ce que des mesures soient prises pour assurer l’égalité entre les sexes. J’ai hâte de connaître les mesures que vous avez l’intention de prendre quant au congé payé en cas de violence conjugale et aux services de garde.

Veuillez agréer, Madame la Députée/Monsieur le Député, nos plus sincères salutations.


Le message sera envoyé par courriel à :